Comme chaque 3ème jeudi de novembre, le Beaujolais nouveau fait son retour. Chrono vous raconte ce vin qui fait sa star chaque année et suscite des tonneaux de commentaires.

Ceuillette du Beaujolais nouveau

Voir les Beaujolais nouveaux

On vous dit tout sur le Beaujolais nouveau du Domaine du Perchoir

Chaque année, le Beaujolais nouveau nous perd en conjectures, alors le cru 2021 sera-t-il plutôt sur des notes de bananes ou de cassis ?

On vous propose d’ouvrir une bouteille de Beaujolais nouveau Domaine du Perchoir et de déguster.

Beaujolais, découvrez notre sélection

Sa robe, aux reflets fuchsia étincelants et d’intensité moyenne, promet déjà à l’œil la gourmandise. Le nez est très caractéristique du cépage roi du Beaujolais : le Gamay noir à jus blanc. On retrouve toute la palette de fruits rouges : framboise, fraise, griotte, avec une petite variante de baie de cassis et une pincée d’épices.

La bouche est charmeuse, gouleyante, désaltérante, le fruité est très présent, gourmande avec une petite finale saline qui invite à se réserver.

Pour déguster, c’est ici

2021, une année particulière pour le Beaujolais nouveau

Les vendanges du Beaujolais

Les gelées au printemps 2021, les plus sévères depuis 30 ans, qui ont surtout touché le vignoble du Mâconnais et les zones de plaine ou d’altitude du Beaujolais, prédisaient un millésime de production faible. La météo, de la deuxième partie de printemps au début de l’été, fortement pluvieuse et orageuse, a apporté la grêle sur certains secteurs et son lot de maladies, notamment le mildiou. Cette période a encore un impact sur la production.

Heureusement, à partir du 10 août et jusqu’au début des vendanges le 11 septembre, le soleil a brillé. Certes, il n’a pas été très généreux en cette année 2021, mais il est arrivé au bon moment pour la maturité du raisin. Et les vendanges sous un temps très changeant n’ont pas permis au raisin de se dégrader : peu de tri à faire au final pour les producteurs, pas de raisins roses manquant de maturité et seulement quelques petits foyers de pourriture qui ont été écartés.

Tous les Beaujolais

Alors, comment se présente le cru 2021 ?

Les vignes du Beaujolais

Les vins de Beaujolais ont un degré naturel de 12° à 13° avec des acidités très équilibrées.

  • Pour les rouges, une robe aux belles couleurs violines. Au nez et en bouche, on retrouve la palette de fruits rouges : framboise, groseille, griotte avec une finale sur la rondeur. On peut vraiment parler d’un millésime très Beaujolais car on reconnaît bien les particularités du cépage Gamay : fruits et gourmand.
  • Pour les blancs, les fermentations sont plus lentes, on ne peut donc pas encore se prononcer (à l’heure où cet article est écrit), mais on dénote déjà de superbes arômes fermentaires sur les fruits jaunes.

La recette qui va bien avec

On vous propose d’ouvrir une bouteille de Beaujolais nouveau sur un bon camembert rôti, le combo idéal selon nous. Vous nous en direz des nouvelles.

Camembert rôti et Beaujolais

Camembert rôti

2 pers.

15 min

Ingrédients:

1 camembert • 200g de pancetta • 500g de
petites pommes de terre • 1 gousse d’ail • 1 c. à café de miel • Quelques branches de thym • Poivre • Piment d’Espelette • Huile d’olive.